Maison Coty

La maison Coty: Nous allons vous présenter une maison de parfumerie née durant le « Grand Siècle » de la parfumerie.

 

La maison Coty est fondée en 1904 par François Coty. Il présenta ses premiers parfums réalisés à partir de formules courtes faisant appel à des produits naturels et de synthèse: «Rose Jacqueminot », « L'Ambre antique » mais surtout l'« Origan », composition qui fait appel à l'iralia (une ionone sentant l'iris et la violette) et à la dianthine (une reproduction synthétique de l'œillet). Autres grands succès faisant appel aux molécules synthétiques: « Chypre » (1917) à base de mousse de chêne, de jasmin, de patchouli et bien sûr de produits synthétiques comme la vanilline et la coumarine, ou encore « L'Aimant » (1927).

Son plus grand défi a été de proposer une parfumerie industrielle mais aussi artistique. Il démocratise le parfum en adoptant des tarifs abordables. Il aime notamment répéter « toute femme, quelle que soit sa condition, doit pouvoir se parfumer. » Il comprend très vite l'intérêt de la publicité, de la présentation du produit et du rapport qualité-prix. L'une de ces célèbres phrases dit : «  Donnez à une femme le meilleur produit que vous puissiez préparer, présentez-le dans un flacon parfait, d'une belle simplicité mais d'un goût impeccable, faites-le payer un prix raisonnable et ce sera la naissance d'un commerce tel que le monde n'en a jamais vu. »

Ainsi, il confie à partir de 1908, à des artistes comme René Lalique le flaconnage et le cartonnage de ses produits. Naît par la suite une collaboration étroite entre parfumeurs et verriers (Lalique, Baccarat, Schaller...), entre parfumeurs et graphistes (Mucha...) et enfin entre parfumeurs et publicitaires.

Alors que les autres parfumeurs de l'époque firent le choix de commercialiser leurs produits dans leurs propres magasins, Coty choisit d'exposer ses créations dans les grands magasins ouverts à un public plus large (« les galeries Saint-Martin », « Le Bon marché », « La Samaritaine », « Les Grands magasins du Louvre »). Ces magasins sont spécialisés dans la vente de produit « bon marché ».

Les flacons de parfum « La rose Jacqueminot » furent très vite vendus après leur première mise en rayon dans « Les Grands Magasins du Louvre ». Les produits de Coty se vendirent également très bien dans le monde entier, et notamment aux États-Unis.

 

François Coty, qui fut appelé

« Père de la parfumerie moderne ».

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site